Romain, le cœur sur la main, Perpignan

Romain, le cœur sur la main, Perpignan

Ce jeune homme, catalan pure souche, a une attache toute particulière à son territoire. Amoureux de sa culture, passionné des paysages qui le composent, amateur de rugby, rares sont les jeunes personnes qui peuvent vous parler du pays catalan avec autant de plaisir.

Au-delà de cette attache profonde, Romain a également le cœur sur la main. Pompier volontaire, aide-soignant, Romain a aussi créé l’initiative « Don Faré au Bénin ». Entre recherche de fonds et missions sur place au Bénin, il vient en aide à l’association « Les enfants de Togbota » dont l’objectif est de faciliter la scolarisation des enfants du village et d’aider les habitants dans leur vie quotidienne.

Que pensez-vous des Pyrénées-Orientales ?

Le département des Pyrénées Orientales fait parti incontestablement des plus beaux départements de France ! En effet, situés à la frontière de l’Espagne, la plaine du Roussillon, la Haute Cerdagne, le Conflent, le Vallespir, les Aspres, les Albères, la Salanque et le Capcir forment un mélange parfait entre la montagne, la mer, le soleil et son ciel bleu. Dans ce département, on peut également y visiter quelques dizaines des plus beaux villages de France, dont le village le plus ensoleillé (Eus dans le Conflent). Sportivement, nous avons la chance de pouvoir suivre deux styles de rugby : le XV (USAP) mais aussi le XIII (Dragons Catalans).

Il fait bon y vivre et si je dois partir de ce département… C’est pour mieux y revenir.

Que représente pour vous la culture catalane ?

Je dirais que la culture catalane représente toute ma vie … D’une mère de Catalogne Sud (Barcelone) et d’un père de Catalogne Nord (St Laurent de Cerdans) j’ai eu la chance de toujours baigner dedans.

Passant par les fêtes traditionnelles de villages à la sardane, aux chanteurs (Jordi Barre, Cali) mais aussi son histoire sous le Général et dictateur Franco… La culture Catalane est riche et méconnue ! Personnellement, j’attends avec impatience chaque année la fête de l’Ours et son carnaval qui se déroulent à Saint Laurent de Cerdans fin février. Cette fête traditionnelle catalane et intergénérationnelle réunit petits et grands pour un weekend-mémorable. Elle reprend la chasse de l’Ours traditionnelle. La tradition voulait que, à l’aube du printemps, les jeunes hommes pyrénéens  partaient à la chasse de l’ours pour prouver leur bravoure, même s’ils profitaient également de la faiblesse de l’animal à peine sorti d’hibernation.  Face à l’absence d’ours pyrénéen aujourd’hui, c’est une personne du village qui remplace l’ours : la chasse devient un spectacle et se transforme en un véritable conte vivant à ne manquer sous aucun prétexte.

Quel est votre avis sur l’initiative B-Holidays ?

L’initiative B-Holidays est pour moi un très bon et très beau projet ! Comme cité plus haut, la Catalogne, son histoire et ses traditions restent méconnues. B-Holidays sera un très bon moyen de montrer toute la richesse de notre culture !